Search
  • Sarah Bou

Est-ce que le coaching est fait pour moi ?

Updated: Feb 25

Coach de vie, coach sportif, coach agile en entreprise, coach en image... Alors que l'on entend le mot coaching partout, il est temps de remettre les pendules à l'heure. Qu'est-ce que le coaching ? Devrais-je ou non me faire coacher ? Et si non, pourquoi ? Je vous éclaire dans cet article !


Qu'est-ce que le coaching ?


Oui, je sais, ce mot est galvaudé mais c'est le mot "officiel" pour cette activité. En français, il pourrait se traduire par "entraîneur" mais quand j'entends ce mot, je ne peux pas m'empêcher de penser au coach sportif qui hurle sur ses équipes ou leur fait des discours enflammés à la mi-temps... Et le coaching de vie, c'est tout sauf ça ! A choisir, je préfère le mot : accompagnateur.


Etymologiquement, coacher veut dire : conduire une personne importante du point où elle est, au point où elle veut aller. C'est assez proche de ce qu'est le coach pour moi, à savoir quelqu'un qui fournit, par des entretiens individuels, un accompagnement et des ressources dans le but d'aider son client à atteindre l'objectif pro ou perso qu'il s'est fixé. (Spoiler Alert : en coaching vie pro et vie perso se mêlent bien souvent).


On peut qualifier le coach de maître en changement continu : une personne entraînée et dévouée à guider les autres vers davantage de compétences, d’engagement et de confiance en eux. C'est en tous cas la définition de la Haute Ecole de Coaching où j'ai été certifiée.


Pour info, le coaching a des racines lointaines. Certains disent que Socrate, par son enseignement et la maïeutique qu’il utilisait, peut être considéré comme l’un des pères du coaching. Eh oui, l'exercice de la maïeutique c'est amener l'esprit de l'interlocuteur à penser par lui-même à travers d'un questionnement. Sur le fronton du temple de Delphes est d'ailleurs inscrite cette phrase emblématique : « connais-toi, toi-même ».


Le coach, ce n'est pas un psy !


Contrairement au psychologue, qui se concentre sur le passé de la personne et ses répercussions sur le présent, le coach travaille sur un axe présent - futur. Bien que quelques clés du passé peuvent nous éclairer pendant le coaching et vous aider à comprendre ce qui vous limite dans l'atteinte de vos objectifs, nous n'analyserons pas votre enfance dans les détails...


Tandis que le psychologue soigne ce qu'il appelle un patient, le coach amène plutôt son client ou coaché à se dépasser. Ce qui présuppose une bonne santé mentale, même si un mal-être est bien souvent ressenti par le coaché qui souhaite changer des points de sa vie.


Tout comme le psychologue, le coach écoute, contribue par son questionnement à des prises de consciences. Mais le coach utilise aussi des outils concrets pour faire avancer son coaché et le mettre en action. Il vous donne les ressources nécessaires pour atteindre votre objectif. Car de l'action va naître la transformation !


Pour ma part, j'utilise à la fois des outils classiques du coaching, de la PNL, mais aussi des outils issus de la psychologie positive, grâce à ma certification, ce qui me permet de sélectionner ce qui correspond le mieux à mon client. Chaque coaching est sur-mesure.


En résumé : s'il y a un véritable mal être et une problématique forte de santé mentale, je vous conseille de vous diriger vers un psychologue. Si vous êtes dans une démarche de développement personnel, je suis là pour vous !


Le coach n'est pas un consultant !


En entreprise tout particulièrement, pour les coaching professionnels, on s'attend à ce que le coach conseille et donne des solutions toutes faites à appliquer. Et pourtant, au risque de vous décevoir, ce n'est pas ce que je propose ! Il n'y aura pas de recommandations livrées et vous seul construirez le plan d'action qui résultera du coaching et vous aidera à atteindre votre objectif.


Le coach vous accompagne et vous oriente dans vos démarches grâce à sa méthode, sans jamais vous influencer. Neutre, il va plutôt agir comme un révélateur en vous stimulant à devenir acteur de votre vie et à trouver VOS réponses (et il y a autant de plans d'action que d'individus). Le tout en établissant bien sûr une vraie relation de confiance avec vous.


Alors oui, ça vous demande plus de travail et un véritable engagement. Mais ces efforts vont payer sur le long terme et surtout, les réponses que vous aurez trouvé par vous même seront bien plus efficaces que des recommandations externes.


En résumé le coaching est fait pour vous si :


> Vous n'êtes pas dans un état pathologique comme le traumatisme ou la dépression

> Vous êtes prêts à vous livrer et à changer votre vie

> Vous avez un objectif précis à atteindre

> Vous souhaitez mettre fin à un comportement

> Vous voulez développer votre bien-être ou votre potentiel

> Vous souhaitez régler des problèmes relationnels

> Vous désirez changer de vie, de poste...

> Vous avez envie de mieux vous connaître pour vous développer personnellement,

> Si vous voulez prendre confiance en vous, apprendre à dire non, etc.


La liste est longue et non-exhaustive ! Si vous hésitez et vous demandez si oui ou non le coaching est fait pour vous, le mieux c'est d'en parler. Envoyez-moi un message à sarahbouerpro@gmail.com




4 views0 comments