Search
  • Sarah Bou

Quelles sont mes forces et en quoi un coaching des forces peut m'aider ?




Je ne sais pas écouter, je dois travailler sur mes points faibles, sur suis nulle à l’oral…


Notre biais de négativité nous entraine à pointer du doigt nos faiblesses plutôt que nos forces. Pourtant, la psychologie positive nous amène à faire le chemin inverse en minimisant l'usage et l'important de nos faiblesses dans notre quotidien pour tabler sur nos points forts. Mais qu'est-ce qu'une force en psychologie positive et comment la repérer ? A quoi sert un coaching des forces ? Quelques clés de réponse ici !


A quoi reconnait-on une force ?


Les forces sont parmi les principaux facteurs de bonheur, de bien-être et d’épanouissement.


Alex Linley, psychologue positif expert sur le sujet, définit une force comme la capacité préexistante pour une façon particulière de se comporter, de penser, ou de ressentir qui est authentique et énergisante pour l’utilisateur et qui permet un fonctionnement optimal, un développement et une performance.


Cette définition est un peu longue et complexe mais l’on peut la résumer en disant que la force est une capacité innée que nous possédons en nous. Quand nous l’utilisons nous sommes performants, énergisés et authentiques.


Les forces présentent en effet 3 caractéristiques qui nous permettent de les identifier :


Ø L’authenticité. Quand nous sommes dans une force, nous nous sentons naturel. Notre personnalité profonde s’exprime.

Ø Le gain d’énergie : Nous sommes énergisé et engagé.

Ø La performance : Nous sommes naturellement bons dans nos forces et excellons quand nous les utilisons.


Pour comparer une force à une faiblesse, prenez un stylo. Il suffit d’écrire votre nom et prénom de votre main d’écriture habituelle. Puis de l’autre. L’on voit bien que d’un côté, c’est naturel, fluide, performant et de l’autre laborieux, lent et pas satisfaisant.


Comment connaître ses forces ?


Pour connaitre ses forces, on peut tout simplement identifier les activités où l'on se sent authentique, énergique et naturel pour trouver la force qui se cache derrière. Mais pour aller plus loin, un coaching des forces est recommandé.


En tant que coach et experte en psychologie positive je propose un coaching des forces sur 2h pour partir à la découverte de ses forces mais aussi identifier ses compétences et ses faiblesses. L'idée sera ensuite de découvrir comment développer l'usage des forces et minimiser celui des compétences et faiblesses pour gagner en efficacité et en bien-être dans notre vie professionnelle et personnelle.


3 tests existent en complément du coaching :


> Le VIA test de Seligman & Peterson

Il permet de déterminer 24 forces de caractère regroupées en 6 grandes catégories de « vertus ». On parle plutôt de valeurs en action. L'avantage est que l'on peut découvrir gratuitement nos premières forces alors que les deux autres tests sont payants.

> Le CliftonStrength de Gallup

Dans ce test, les forces sont vues comme des talents, autrement dit la capacité à faire quelque chose de manière automatique et récurrente. Quand on pense «talent» on imagine quelque chose d’artistique alors qu’ici, ça s’élargit à toutes les dimensions de la vie. Un talent peut être la capacité à prendre une décision rapidement, à analyser les émotions des autres, à parler avec des étrangers…


> Le Strengths Profile d'Alex Linley

Il est unique et distinct des tests de forces unidimensionnels traditionnels car il évalue 60 forces à travers trois dimensions : énergie, performance et utilisation.


Tout comme dans le CliftonStrengths on y retrouve des forces qui s’apparentent à des qualités ou des talents. Le "writer", l'écrivain, est par exemple celui qui a la force de savoir s’exprimer par écrit, le "time optimiser" celui qui sait optimiser son temps, "spotlight", qui veut dire projecteur, est la force de celui qui sait capter l’attention d’un public, prendre la parole devant un groupe…


Malgré le fait qu’il n’existe qu’en Anglais et Espagnol, le Strengths Profile a ma préférence car pour moi, il offre les résultats les plus riches. Ce qui y est intéressant c’est que l’on y trouve la granularité entre forces activées / forces potentielles, en sommeil / compétence et faiblesse.


Quelle est la différence entre force et compétence ?


Les compétences peuvent être prises pour des forces. Ce sont généralement des faiblesses que l’on a compensées. Nous sommes donc performants dans ce domaine qui peut passer pour une force à nos yeux et aux yeux de notre entourage.


Pourtant si la maitrise est bien là, être dans une compétence est beaucoup moins naturel et énergisant que d’être dans une force. Résultat : c’est extrêmement énergivore et à trop utiliser nos compétences, nous nous épuisons et nous démotivons.


Je vais vous parler de mon exemple personnel pour illustrer ce fait. A mes débuts dans la vie active, je travaillais en agence de communication. En tant que conceptrice-rédactrice, j’étais amenée à travailler sur de nombreux appels d’offres lors desquels nous étions bien sûr en compétition contre des agences concurrentes.


Mon manager de l’époque adorait cet exercice et avait un fort esprit de compétition, à la manière d’un sportif, stimulé par l’envie de battre nos adversaires. De mon côté, je maitrisais cet exercice, produisait de bons livrables et gérait en apparence la pression tout en ayant la sensation de mimer un comportement compétitif et de m’épuiser à la tâche.


Quand j’ai effectué mon strenghts profile, l'un des 3 tests des forces que je recommande, j’ai découvert que cette compétitivité s’inscrivait dans mes comportements acquis. Autrement dit, je l’avais appris avec brio à l’école ou en entreprise. Finalement, ce que j'aimais vraiment dans l'exercice de l'appel d'offre c'était de repousser les limites de la créativité mais le fait d’être dans la rivalité avec une autre agence me mettait la pression et venait puiser dans mes réserves d’énergie.


En résumé, voici ce que l’on recommande en matière de forces :

Ø Mes forces activées, que je connais déjà, me donnent de l’énergie quand je les utilise. Il ne faut donc pas hésiter à augmenter leur utilisation.

Ø Mes forces potentielles sont en veilleuse. Ce sont des forces que j'ignore et que je n'active pas au quotidien. Il est temps de les identifier et de développer leur utilisation.

Ø Mes compétences sont énergivores même si je suis performant quand je les mets en action. Je devrais veiller à équilibre leur usage.

Ø Mes faiblesses m’épuisent et ne me permettent pas d’exceller. La psychologie positive me conseille de limiter leur utilisation au strict minimum et de ne pas m’en préoccuper pour me focaliser sur mes forces.


Les bénéfices des forces


D’après une étude de Clifton et Anderson réalisée en 2001, activer ses forces au quotidien encourage l’intuition et la perspective d’avenir, génère de l’optimisme, fournit une orientation claire – on sait où l’on va - aide à développer la confiance et génère un sentiment de vitalité.


L’on constate également une augmentation par 6 du bonheur durable et une baisse des symptômes de dépression sur 6 mois selon Seligman, Steen, Park et Peterson en 2005.


J’ai un bon exemple à partager avec vous :

Il y a quelques mois en coaching, je rencontrais l’un des fondateurs d’une start-up qui me parlait, épuisé de ses missions qui tournaient beaucoup autour de tâches administratives et financières. En s’exprimant sur son périmètre, son débit se faisait plus lent, sa posture s’affaissait, son sourire disparaissait. Il semblait même carrément épuisé, réprimant un bâillement ! Rien de personnel là-dedans, c’est l’effet que ça nous fait à tous d’évoquer nos faiblesses.


En effet, ses forces tournaient autour du contact humain, de la créativité et de la prise de parole en public, trois aspects absents de ses fonctions à l’époque de notre échange. En répartissant différemment les missions des fondateurs pour qu’elles soient davantage en phase avec leurs forces, nous avons pu augmenter ses émotions positives au travail, sa satisfaction, booster sa performance et développer son engagement auprès des autres fondateurs.


Un résultat que nous pouvons tous atteindre en connaissant nos forces et en les mettant en action ! Vous voulez aller plus loin dans la connaissance de vos forces et souhaitez développer votre bien-être et votre performance ? N'hésitez pas à m'envoyer un mail à l'adresse sarahbouerpro@gmail.com


1 view0 comments